Consultations

Depuis 2015 L’ANCRE en partenariat avec le CONSEIL DEPARTEMENTAL et la CAISSE d'ALLOCATIONS FAMILIALES de la COTE D’OR propose un ESPACE de paroles et d'échanges pour les parents.

L’Intervention Systémique est l’analyse de toutes les composantes qui organisent un système et lui confèrent sa dynamique propre, soumise aux interactions familiales mais aussi aux circuits d’assistance, au contexte socio-économique et de proche en proche jusqu’aux systèmes plus vastes qui l’englobent. L’Intervention systémique consiste à aider les familles à modifier leurs propres interactions afin que des solutions émergent et provoquent les changements nécessaires à la résolution des symptômes et de la souffrance.

 

Nous constatons après des années d’interventions auprès des services sociaux départementaux, qu’ils sont confrontés à des problématiques sociales et familiales très diversifiées, qui semblent de plus en plus complexes compte tenu d’un contexte économique (précarité de l’emploi, endettement…) et social (divorce, séparation, familles recomposées) en pleine mutation.

Les situations rencontrées concernent essentiellement des personnes en grande précarité ou misère sociale et des familles dites « ordinaires » dans lesquelles existent des difficultés d’ordre relationnelles au sein du système familial.

Les crises vécues au sein des familles par une perte d’emploi, un divorce ou toute autre forme de perte de repères, engendrent d’importantes conséquences sur les prises en charge éducatives.

Les parents, qui doivent gérer un certain nombre de difficultés et leurs propres souffrances, ne sont pas toujours à même de prendre en compte celles de leurs enfants.

Ces derniers sont, d’ailleurs, souvent l’enjeu d’un dysfonctionnement parental face auquel les travailleurs sociaux doivent intervenir. 

            Dans ce cadre, L’Ancre peut proposer :

   -Un espace de parole et d’échange pour les parents,

Espace de parole et d’échange pour les parents

Face à l’évolution de la société et les événements vécus par la famille, pères et mères ont besoin d’échanger et de confronter « leurs expériences de parentalité ».

La création d’un espace de parole et d’échange pour les parents pourrait avoir pour objectif de :

-soutenir les parents dans leur rôle éducatif par l’échange.

-reconnaître leur rôle essentiel.

-les réassurer dans l’intérêt de leur enfant.

-venir en appui de ceux susceptibles de rencontrer des difficultés avec leurs enfants.

-les aider à esquisser des réponses aux questions qu’ils se posent sur leur rôle éducatif et leur responsabilité parentale.

-renforcer leurs compétences à être les premiers éducateurs de leurs enfants en s’appuyant sur leur savoir-faire, et leur capacité à s’entraider.

-approfondir les concepts de construction identitaire, de culture et d’interculturalité.

-la place de la religion et de la spiritualité.

-les stratégies identitaires des immigrés

Les questions abordées peuvent alors être variées :

  • l’arrivée d’un enfant
  • les relations entre frères et sœurs
  • poser des limites : comment, pourquoi ?
  • la conciliation entre vie de famille et vie professionnelle
  • l’éloignement familial
  • la place des nouvelles technologies auprès des enfants : internet, portable, jeux…..
  • vivre un deuil
  • l’équilibre couple parental/couple conjugal
  • la séparation des parents
  • la définition des rôles dans les familles pluricomposées
  • l’argent de poche
  • l’entrée dans l’adolescence
  • les conduites à risque : alcool, drogue, vitesse….

Cet espace concerne tous les parents confrontés à un moment donné à des questions sur l’exercice de leur parentalité et/ou des difficultés familiales, éducatives, etc...

L’espace de parole et d’échange de parents aurait lieu à L’Ancre et serait encadré par des intervenants professionnels (Mariana Pulice, Sonia Frisé, Joël Guillou, Marie-Ange Chatelain) et d’intervenants invités, en fonction des thèmes choisis.

CONCLUSION

Grand nombre de professionnels intervenants dans le domaine de l’Action Sanitaire et Sociale font désormais le constat d’une précarisation des situations des familles, tant sur la plan économique, social que psychologique.

Face à des problématiques de plus en plus complexes, il semblerait que la seule intervention sociale ou la seule intervention médicale ou psychologique ne suffise plus.

Nous pensons que les difficultés de certaines familles à s’en sortir proviennent de problématiques plus profondes et non verbalisées, souvent ancrées dans leur histoire ; d’où la nécessité d’un mode de prise en charge particulier où la souffrance psychique pourrait être prise en compte.

L’objectif des psychothérapeutes est de revenir avec la famille sur les traces de souffrances anciennes et non formulées pour lui permettre d’enrayer le mécanisme de reproduction des dysfonctionnements.

Permettre à l’ensemble des familles, quelque soit leurs origines, leur statut social ou professionnel, d’accéder à ce type de prise en charge semble nécessaire pour les aider à retrouver leur autonomie.

C’est à partir de cette réflexion que s’est élaborée l’idée d’un partenariat avec le Conseil Départemental et la CAF de la Côte d’Or qui a compétence, en matière d’actions, en faveur des familles.

Notre projet semble pouvoir s’inscrire dans les missions principales du Conseil Départemental et de la CAF telles que, l’accompagnement des familles dans la fonction parentale et l’accompagnement des familles pour les aider à se prémunir de l’isolement et de la précarité.

Ce projet a pour vocation, d’apporter une réponse aux familles en difficultés en tenant compte de la globalité de leur situation, en créant ainsi une interface entre le social et le sanitaire.

Adresses & Plan d'accès

Qui sommes-nous ?

Contact

Contact

Copyright (c) L'Ancre | Mentions Légales